Err

Votre panier 0,00 EUR

L'écorce de cerisier

L'écorce de cerisier est un matériau durable car elle repousse après avoir été récoltée. Les articles en écorce de cerisier ont principalement deux types de finition: "écorce givrée", qui conserve l'apparence de l'écorce brute; "lustrée", dont la surface est poncée jusqu'à un effet vernissé. La surface des boîtes à thé deviendra plus lustrée au fur et à mesure que vous les manipulerez.

Récolte de l'écorce

L'écorce de cerisier est récoltée entre août et septembre dans les montagnes du nord du Japon, car durant cette période les arbres contiennent une grande quantité d'eau et les artisans peuvent décoller l'écorce proprement du tronc. Ensuite elle est séchée naturellement pendant environ deux ans. Même après que l'écorce de cerisier a été récoltée sur un arbre, si la quantité totale de récolte est inférieure au tiers de la surface du tronc de l’arbre, l'écorce se régénère, et cette partie peut être récoltée une seconde fois pour donner une écorce d'une plus grande valeur. 

Finition de l'écorce

L'écorce brute de cerisier des montagnes a une couleur gris-brun et un aspect qu'on appelle "écorce givrée". Elle peut être utilisée telle quelle pour exprimer l'aspect naturel de cerisier des montagnes. Mais une écorce avec un beau motif "écorce givrée" est rare, et a donc plus de valeur. L'écorce brute devient brun-rougeâtre lorsqu'elle est poncée, puis en poursuivant le polissage elle devient brillante et rouge, dite "lustrée". Pour transformer l'écorce de cerisier des montagnes en matériau d'artisanat "écorce givrée" et "lustrée", l'artisan taille et polit chaque feuille d'écorce à la main.


Les techniques «Katamono», «Kijimono» et «Tatamimono» sont utilisées pour fabriquer des articles en écorce de cerisier.

Katamono

Cette technique est utilisée pour former des cylindres avec l'écorce pour des boîtes à thé. L'artisan assemble des couches d'écorce de cerisier et des feuilles de bois avec de la colle naturelle. Il les enroule ensuite autour d'un moule en bois cylindrique et les chauffe à l'aide d'une truelle chauffée pour les fixer ensemble.

Comme une boite à thé est fabriquée avec une feuille d'écorce d'un seul tenant, elle a une haute étanchéité à l'air et protège bien les feuilles de thé contre l'humidité.

Kijimono

C'est une technique utilisée pour fabriquer des boîtes ou des objets de forme rectangulaire comme des plateaux et des coffres à thé. Il s'effectue comme précédemment en utilisant un fer chauffé pour presser les couches d'écorce de cerisier et de bois sur une base en bois.

Tatamimono

Cette technique est utilisée pour sculpter des couches préassemblées d'écorce de cerisier polie dans toutes sortes de formes. Chaque forme est sculptée afin de mettre en évidence la beauté de chaque couche. Les formes sont ensuite polies à un degré extrêmement, ce qui met en valeur le lustre original de l'écorce de cerisier. Les pièces créées de cette manière sont utilisées comme des poignées de couvercle à l'intérieures des boîtes à thé de haute qualité, ou pour des bijoux.